DYNAMIQUE DES INTERACTIONS DENSOVIRUS INSECTES (DIDI)

DYNAMIQUE DES INTERACTIONS DENSOVIRUS INSECTES (DIDI)2017-12-28T12:38:50+00:00

UMR 1333 DGIMI

Diversité, Génomique et Interactions Microorganismes-Insectes

  • Organismes de tutelle : INRA – Université de Montpellier
  • DU : Anne-Nathalie VOLKOFF  (33 (0)4 67 14 41 18)
  • Site webhttps://www6.montpellier.inra.fr/dgimi/
  • Centre : Université de Montpellier – Faculté des Sciences
  • Localisation : Université de Montpellier – Place Eugène Bataillon , Bat 24, 3è/4ème étage/Case courrier 54-101, 34095 Montpellier cedex 05
  • Tél : 04 67 14 41 15
  • Fax : 04 67 14 42 99
  • Contact site IMH : N/A

 

Animateur(s)

〉 Mylène Ogliastro (DR, INRA) 04 66 14 41 19

Composition équipe

〉 A-S Gosselin (MCF-UM2)
〉 T. Dupressoir (DE- EPHE)
〉 Guillaume Cambray (CR, INRA)
〉 D.Mutuel (AI INRA)
〉 C. Clouet (TR, INRA)
〉 S. Francois (Thèse UM-INRA)
〉 L.Pigeyre (Thèse EPHE)
〉 M.Ravallec 30% (IE INRA)
〉 M.Fraissinet 30% (TR, INRA)

 

Thématique

Les densovirus sont des parvovirus d’arthropodes; ce sont des petits virus icosaedriques (19-26 nm), non enveloppés encapsidant un génome de 4-6 kb simple brin linéaire. Ces virus présentent une grande diversité de structures et de séquences génomiques permettant de discriminer 4 genres densoviraux pathogènes aux stades larvaires pour les différents ordres d’insectes. Parmi ceux ci, des espèces d’intérêt économique (des lépidoptères ravageurs de cultures) et médicale  (des moustiques vecteurs). Ces caratéristiques les font considérer comme des agents potentiels de lutte biologique.

Notre objectif est de comprendre les mécanismes de dissémination d’un densovirus intra- et inter- hôtes, en étudiant i) sa multiplication dans un hôte et l’efficacité de sa transmission ii) la diversité des populations virales générées au cours du temps et en fonction de l’hôte.

Nous développons une approche moléculaire et cellulaire afin de comprendre la pathogénèse d’une infection « modèle » (celle du densovirus de Junonia coenia, JcDNV) d’hôtes opportunistes, les lépidoptères du genre Spodoptera. Nous étudions le processus infectieux depuis l’entrée du virus dans l’hôte par le franchissement de la barrière intestinale, au trafic infectieux de la particule virale jusqu’au noyau d’une cellule cible. Par une analyse transcriptomique globale, nous étudions les mécanismes cellulaires impliqués dans la permissivité et la pathologie. Nous avons caractérisé des déterminants viraux localisés à la surface de la capside impliqués  dans le franchissement de la barrière intestinale.

Nous développons une approche « populationnelle » virus en analysant la diversité génétique virale générée en fonction de l’hôte et les capacités du virus à s’adapter à un nouvel hôte.

Enfin nous developpons une étude de la prévalence des densovirus dans l’environnement afin de déterminer la présence et le rôle de ces virus dans la structure des communautés d’insectes.

Couple microorganisme-hôte

〉 Insectes-Densovirus
〉 Lépidoptères-Densovirus (Spodoptera-JcDNV)

 

Organismes étudiés

Lépidoptères, Spodoptera, virus

 

Mots clés techniques

biologie cellulaire, biologie moléculaire, physiologie, virologie

 

Travaux de terrain

Etude de la prévalence des densovirus. Collectes d’insectes dans milieux anthropisés. Recherche par PCR mulitplexe.

 

Outils communs

〉 LépidoDataBase (non public, Rennes)
〉 Insectarium (élevages d’espèces de quarantaine phytosainitaire, espaces confinés, UM2)
〉 future plate forme Insecte (en construction, accès restreint).

 

Thèses en cours

/

 

Principales publications
  • Densovirus infection controls cellular translation through the inhibition of the TOR pathway. Salasc F, Mutuel D, Debaisieux S, Perrin A, Dupressoir T, Grenet AS, Ogliastro M.  2015. J Gen Virol 2015 Oct 26. doi: 10.1099/jgv.0.000327.
  • Densoviruses : a massive attack in Arthropods. A-S Gosselin Grenet, F. Salasc, S. Francois, D. Mutuel, T. Dupressoir, C. Multeau, A. Perrin, et M. Ogliastro. 2015. Virologie 19(1):19-31.
  • A novel Iteradensovirus isolated by viral metagenomics from the sea barley Hordeum marinum. S. François, P. Bernardo, D. Filloux, P. Roumagnac, R. Froissart & M. Ogliastro. Genome Announc. 2014 Dec 4;2(6). pii: e01196-14. doi: 10.1128/genomeA.01196-14.
  • Shifting the paradigm from pathogens to pathobiome: new concepts in the light of meta-omics Vayssier-Taussat M., Albina E., Citti, C., Cosson J., Jacques MA, Lebrun MH, Le Loir, Ogliastro M., Petit M., Roumagnac P., Candresse T.. Frontiers in Cellular Microbiology. 2014 Mar 5;4:29.
  • Densovirus crosses the insect midgut by transcytosis and disturbs the barrier epithelial function. Wang Y, Castelli I., Gosselin Grenet AS, Cermenati G., Ravallec M., Fiandra L., Debaisieux S., Multeau C., Lautredou N., Dupressoir T., Li Y., Casartelli M., Ogliastro M. J Virol 2013 Nov;87(22):12380-91

 

Collaborations
  • « Evolution Virale » : R. Froissart, UMR Mivegec
  • « Barrière Intestinale » : M.Casartelli Universita degli studi-Milano-Italie
  • « Densovirus moustiques » : B. Lapied Université d’Angers; F. Chandre UMR Mivegec IRD Montpellier; M. Sicard, ISEM.
  • « Prévalence-diversité virale arthropodes »: P. Roumagnac UMR BGPI, R. Froissart, UMR MVEGEC, T. Candresse INRA Bordeaux
  • Densovirus lutte biologique : societe Biotop